Rpg inspiré du 7ème livre
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez|

Pour passer le temps | PV Matthew L. Murray |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Maison : Serpentard
Chloé Petrelli
Préfète en chef | Serpentard
Préfète en chef | Serpentard



Papiers s'vouplait !
Pense (ou pas) bête:

MessageSujet: Pour passer le temps | PV Matthew L. Murray | Lun 22 Aoû - 14:45

    Chloé s’était levé du pied gauche aujourd’hui. Elle s’était prise la tête la veille avec sa meilleure amie : Prue Dubois. Toute la nuit elle n’a pas cessé de penser à ce qui s’était passé. Le terrible secret de la blonde découvert, plus rien ne les liait. Chloé aurait préféré ne jamais le savoir. Cela lui aurait évité de passer une terrible nuit d’angoisse et de réflexions profondes.

    Elle se réveilla, ce matin, avec une terrible douleur à la tête. Pas de repos pour la brune. Elle se redressa, souffla et s’avança vers la salle de bain. Par chance, personne n’était encore levé à cette heure. Le champ est libre et elle ne devra pas se battre pour avoir une place bien au chaud, sous une douche bien froide : idéal pour le réveil.

    Après s’être fraîchement maquillé, elle enfila sa robe de sorcier, sa cape et sortit du dortoir. Elle arriva sur le pallié des cachots. À cette heure, peu d’élèves arpentent les couloirs et les salles de classes. Certes, il y a bien ces bosseurs qui attendent déjà, assit sur une chaise mais ils sont rares.

    La serpentard s’avança vers la grande salle. Prue était là, assise sur le banc. Elle prenait son petit-déjeuner. Comme si elles étaient reliées, leur regard se tourna en même temps. Prue baissa les yeux, enfuit dans son bol de lait. Leur première approche commence déjà bien. Chloé s’arrêta de marché. Cette rencontre l’avait dégoûtée : elle n’a plus faim. Inutile de traîner ici si c’est pour souffrir comme hier soir…Théo est déjà debout. Il mange à la table des professeurs. Il ne semble pas avoir remarqué la présence de Chloé dans les parages. Non, c’est évident. Sinon, il se serait déjà levé et l’aurait menacé.

    La serpentard profita de l’absence d’esprit du mangemort pour s’éclipser vite fait. Severus est venu la prévenir, quelques jours plus tôt :

    « Fais attention à toi, Théo à l’intention de régler certains compte, il n’hésitera pas à utiliser la violence. Sois prudente. »

    Théo Lewis a beau être son frère, ce n’est pas pour autant qu’elle ne rêve pas de le tuer. Elle se mit à courir, hors de la grande salle et se mit à marcher lorsqu’elle atteignit le grand escalier. Elle se mit en route pour le 4ème étage. D’ici quelques heures, elle aura cours d’histoire de la magie. Si son horaire disait vrai, elle se retrouvera avec des serdaigle. Il y aura certainement Amber. De quoi lui remonter le moral après tous ces évènements…

    Elle traîna les pieds contre le sol, provoquant un bruit sourd sur le carrelage. Plus elle ralenti le pas, plus les minutes passeront vite dans l’attente de l’arrivée du professeur. Elle arriva, néanmoins, dans la salle de classe. Trop vite à son goût. Quelques élèves étaient déjà là. Aucun serpentard. Ce ne sont que des serdaigle. Ce qui, finalement, n’est pas trop mal.

    Les élèves ont remarqué Chloé, qu’elle entrée fracassante. Non seulement elle claque les pieds au sol mais en plus, elle soupire de façon à ce qu’on l’entende à des kilomètres à la ronde. Chloé s’avança, dans ses petits souliers, à la recherche d’un banc occupé. Il doit rester pas moins d’une heure avant le début des cours alors autant discuté. Elle approcha d’un bureau où un jeune garçon était assit :

    « Je peux m’asseoir ? »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maison : Serdaigle
Matthew L. Murray
Poursuiveur | Serdaigle
Poursuiveur | Serdaigle



Papiers s'vouplait !
Pense (ou pas) bête:

MessageSujet: Re: Pour passer le temps | PV Matthew L. Murray | Jeu 25 Aoû - 10:32

Matthew commençait assez bien sa journée. Il avait fait de doux rêves pendant la nuit, ce qui change de tous les cauchemars qu'il faisait dernièrement, avec toutes ses angoisses les plus profondes. Il se leva donc tranquillement, avec le bruit de la pluie suintant les vitres du dortoir. Beaucoup des garçons du dortoir était déjà débout, vacant tous à diverses choses. Voyant qu'il n'y avait personne au douche, il en profita pour y rester un petit moment, histoire de laissé s'écouler ses idées en même temps que l'eau.

Après cette douche revigorante, Matthew s'habilla assez vite, il enfila vite fait son pantalon, puis sa chemise et fit son nœud de cravate avec une certaine vitesse, réflexe oblige. Puis, après s'être correctement habillé, il chercha son sac avec ses cours dedans. Aujourd'hui, il commençait par Histoire de la magie. Il avait encore une heure avant que ça ne commence, mais comme à son habitude, il y serait en avance.

Il descendit les escaliers du première étage avec des camarades de Serdaigles. Lorsqu'ils arrivèrent à la grande salle, il y avait déjà beaucoup de monde, surtout à sa table. Ils étaient assez matinôt dans sa maison. Il prit donc un petit-déjeuner assez copieux, tout en prenant plus ou moins part aux diverses discussions. Discuter tôt le matin, ce n'était pas trop son truc, Matt' était encore un peu dans le vague généralement les premières heures suivant son réveil.

Une fois le repas finit, Matthew partit devant pour rejoindre la salle d'histoire de la magie un peu avance, sachant qu'il ne saurait pas le premier à arriver. Monter les quatre étages, paru durer des heures pour Matthew. Puis, enfin arriver, comme il se l'était imaginer, il était loin d'être le premier, il y avait déjà une dizaine de Serdaigles présents. Il alla dire bonjour à ceux qu'il n'avait pas encore vu ce matin, puis il s'installa à un banc inoccupé. Histoire d'avoir de l'espace pour trier toutes ses notes.

Il sortit de son sac une dizaine de feuilles comportant des notes, anecdotes ou autres. Il chercha le cours de la dernière fois activement, pour réviser encore un peu, avant que le cours de ne débute. Il était plongeait dans ses notes, lorsque de longs soupirs se firent entendre au loin, d'ailleurs ses soupirs se rapprochaient, il ne regarda pas d'où ils émanaient sachant qu'il révisait, mais à la tonalité, il en déduit que sa venait d'une fille. Les soupirs et les claquements de pieds se rapprochèrent de plus en plus, jusqu'au moment où ils s'arrêtèrent juste à côté de lui.


« Je peux m’asseoir ? »


Il leva la tête, et reconnu une Serpentard, vu sa tête et les bruits qu'elle avait émis à des kilomètres à la ronde, on pouvait voir qu'elle ne respirait pas la joie. Ça n'empêcha pas Matthew d'être courtois, même si c'était une Serpentard pour le coup. Elle ne devait pas être au courant qu'il était un sang-de-bourbe.


« Bien sur je t'en prie, mets toi à ton aise. »


La fille s'installa donc à côté de lui. Tout en lui adressant un « Merci » assez désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maison : Serpentard
Chloé Petrelli
Préfète en chef | Serpentard
Préfète en chef | Serpentard



Papiers s'vouplait !
Pense (ou pas) bête:

MessageSujet: Re: Pour passer le temps | PV Matthew L. Murray | Jeu 25 Aoû - 19:18

    « Bien sur je t'en prie, mets toi à ton aise. »

    Dans un état presque second, Chloé s’installa sur la chaise voisine au serdaigle. Elle s’empressa et jeter un dernier coup d’œil aux autres élèves et se laissa glisser sur son siège :

    « Merci »

    Chloé n’est pas le genre de fille populaire. Ou plutôt, un peu. À Serpentard, c’est un sujet de discussion presque hebdomadaire. Tous les serpentard la connaissent et en font un sujet de conversation plutôt ironique. Il faut bien avouer que Chloé n’a aucunement sa place dans cette maison : dès sa première année, elle se liait déjà d’amitié avec des Gryffondors. Au départ, les verts et argents pensaient qu’elle jouait la comédie et les prenait en filet pour, plus tard, en tirer profit. Et hélas pour eux, Chloé est loin d’être une personne qui attire le mal. C’est un véritable ange aurait dû être une lionne et non un foutu serpent à sonnette. Être envoyé chez les serpentard, pour sa propre survie, a été et restera toujours la pire décision prise par son entourage... Personne n’a idée de la véritable histoire de sa famille. Personne ne sait, qu’en réalité, Théo Lewis est son frère, son grand frère. Camille Lewis est morte avec le reste de sa famille. Depuis ce jour, la « famille Petrelli » vit dans l’ombre qu’un jour leur histoire éclate et qu’ils découvrent qu’aucun Lewis n’a réellement été tué. Une histoire compliqué, trop bête pour être racontée.

    Chloé détourna le regard, exténuée d’être aussi pensive. À peine s’était-elle installée qu’elle pensait à ses parents. Elle n’avait encore eu aucune nouvelle depuis le 1er septembre. Pas un hibou, pas une missive. Ils sont discrets ou peut-être même… morts. Nous sommes en guerre et, après tout, tout est possible. La jeune fille se ressaisit forçant chaque mauvaise image à partir de sa tête. Ce n’est ni le lieu ni le moment de se morfondre en sanglot. Elle saisit son livre d’histoire et l’ouvrit à la page du sommaire. Le nom de certains chapitres, qu’elle avait étudié en 2ème année, ne lui rappelait rien. Elle avait déjà oublié la plupart de ces vieilles histoires. On ne peut pas être bon dans tout. Et certainement pas dans cette matière. Bon, il faut bien avouer que ce cours est le seul où l’on peut faire une sieste sans avoir peur d’être surprit mais tout de même, l’histoire. La seule partie intéressante que pourrait contenir ce livre c’est l’arrivé au pouvoir de Lord Voldemort. Et malheureusement, ce chapitre n’arrivera pas avant... pas mal d’années. Inquiète de l’oubli des matières, elle se rendit compte qu’il était temps de réviser un peu pour se voir réussir les ASPIC sans soucis.

    Elle tourna la première motivée à relire en vitesse avancée tous les chapitres du livre. Elle s’élança à la lecture de la troisième page et… toute sa motivation disparue. Quelle histoire débordante ! Mais qu’est-ce qu’on se fou des premiers conflits entre géants et hommes, sérieusement ?

    Elle referma le livre. Elle avait eu cette même réaction les années précédentes. Parfois, elle lui arrivait de regretter de n’avoir jamais fait l’effort de connaître ses leçons d’histoire sur le bout des doigts. Désormais, elle n’avait plus rien à faire à part attendre. Bavarde comme elle est, elle ne résisterait pas à la tentation d’accoster son voisin de classe :

    « Euh… tu aimes ça, toi, le cours d’histoire de la magie ? »

    Chloé haussa les épaules découragées d’avoir engagé une discussion pareille :

    « Je n’arrive vraiment pas à retenir ces éléments par cœur… Je dois être stupide. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maison : Serdaigle
Matthew L. Murray
Poursuiveur | Serdaigle
Poursuiveur | Serdaigle



Papiers s'vouplait !
Pense (ou pas) bête:

MessageSujet: Re: Pour passer le temps | PV Matthew L. Murray | Dim 28 Aoû - 15:16

La fille à côté de lui semblait complètement ailleurs, ce qui fit un frisson dans le dos à Matthew en y pensant. Elle tournait les pages de son livre, en y prêtant guère attention. Voyant qu'elle ne le dérangerait pas plus, il replongea dans ses notes. Il griffonna quelques détails par ci, par là, tout en révisant son cours, avant que le professeur n'arrive. Et il avait encore bien du temps, car même si il pensait arriver plus tard que d'habitude, il était arrivé plus en avance. Il décida donc de tuer le temps, le nez dans son livre d'histoire. même si il connaissait déjà tout.

« Euh… tu aimes ça, toi, le cours d’histoire de la magie ? Je n’arrive vraiment pas à retenir ces éléments par cœur… Je dois être stupide. »


Matthew fit un petit sursaut, il ne su pas à l'expression de sa voisine si elle l'avait remarqué ou non. Il espéra que non, c'était assez gênant. Lui qui était complètement dans sa lecture, fut aspirer à la réalité un peu trop brutalement à son coup, mais c'était bien lui, quand il est dans un livre, on ne l'en sort plus. Ne voulant pas froisser sa voisine qui semblait déjà mal au point, il décida de rentrer dans sa discussion, de toute façon, il connaissait déjà son cours par cœur. Mais la question était tout de même curieuse.

« Oui, ça va, ce n'est pas ce que je préfère, mais je le supporte assez bien. C'est vrai que parfois, toutes ces dates c'est de trop, c'est normal tu ne retiennes pas tout. »

Pour le coup, il avait un peu menti, il s'en voulait un peu, lui retenait toujours tous ses cours par cœur, mais il n'avait vraiment pas envie de baisser le moral de cette fille, Serpentard qui plus est. Il n'avait pas envie d'avoir de représailles de ses compatriotes. En un sens, il n'avait pas totalement menti. Une partie était tout de même la vérité, l'histoire de la magie n'était pas ce qu'il préférait surtout lorsque votre professeur ne vous apprend plus rien. Tout ce qu'il connaissait, il l'avait lu dans ses livres. Lui ce qu'il l'intéressait, c'était ce qu'il ne connaissait pas justement, les détails croustillants sur des guerres, des anecdotes en tout genre, qui font la richesse de l'histoire. Hélas, leur professeur ne se faisait plus très jeune et l'amnésie commençait à le titiller. Ce cours était donc devenu un cours d'éternel recommencement, que Matthew suivait par dépit et dans l'espoir d'anecdotes nouvelles, même si elles se faisaient rares. Et lorsqu'il était fatigué, ce cours lui servait à réfléchir longuement sur tout ces tracas quotidiens. Même si aujourd'hui, il ne l'était pas, une discussion était la bienvenue pour se changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maison : Serpentard
Chloé Petrelli
Préfète en chef | Serpentard
Préfète en chef | Serpentard



Papiers s'vouplait !
Pense (ou pas) bête:

MessageSujet: Re: Pour passer le temps | PV Matthew L. Murray | Mer 31 Aoû - 17:43

    Au vu de l’allure de ses camarades, les aigles, Matthew devait être un brillant élève. S’il ne l’était pas, il ne serait pas ici à lire son bouquin et à tenter de l’apprendre sur le bout des doigts. Chloé sait pertinemment qu’elle n’aurait pas dû se trouver à Serpentard mais elle sait également que sa place n’aura jamais été aux côtés des veillant serdaigles. Elle n’a pas leur sagesse et leur don pour manier et façonner leur vie. Ils sont beaucoup plus doués dans cette catégorie. Ils sont même beaucoup plus doués tout court !

    Au départ, Chloé eut peur d’avoir mal fait. C’est très impoli d’ôter une personne de sa lecture. C’est un peu comme saluer une personne qui tente de plonger dans un profond sommeil. C’est déranger l’espace d’autrui, c’est bafouer la liberté de chacun. Mais c’est plus fort que tout. Les choses vont très mal, ces derniers temps. Plus elle parle aux gens, moins elle se sent inutile. Plus rien ne peut lui enlever cette idée de la tête. Entre un amour compliqué, une amitié compromise et un danger de mort permanent, il y a de quoi douter de tout. Y comprit de déranger un serdaigle en pleine étude :

    « Oui, ça va, ce n'est pas ce que je préfère, mais je le supporte assez bien. C'est vrai que parfois, toutes ces dates c'est de trop, c'est normal tu ne retiennes pas tout. »

    Chloé sourit lorsqu’il prononça « normal - tu – retiennes pas ». C’est exactement la meilleure façon de qualifier la verte et argent. Il avait été gentil de la rassurer. Il ne fallait pas être un intellectuel pour comprendre que l’étude n’est pas son fort. C’est ce qui lui fait défaut dans la majorité des cours. Elle n’est pas si courage que cela. Elle baisse vite les bras devant l’accumulation de travail. Elle aime le changement et ne supporte pas faire les mêmes choses constamment. Or, étudier est un rituel presque trop habituel. C’est laçant et déstabilisent. Jusque là, elle a eut de la chance. Elle a réussit ses années dans la limite du possible. Même pour les B.U.S.E. Elle n’a obtenue aucune notion optimal, ni même « bonne ». Fort heureusement, seul le résultat final compte. Être enfermé dans une école alors que c’est la guerre dehors, comment gaspiller encore plus sa vie ? C’est impossible. C’est au maximum. Le seigneur des Ténèbres tue des innocents pendant que eux lisent des textes et rédigent des documents. C’est frustrant, vraiment terrible.

    « Quand on est à serdaigle, on ne peut que supporter l’étude. »

    Cette parole n’était en rien sous forme de moquerie, d’agressivité ou même de critique. Elle était juste sincère. Elle se souvient très clairement de son amitié avec Alex. Lui aussi était à serdaigle. Il étudiait sans arrêt, il lui faisait même des cours particuliers espérant l’aider. Ce sont les sorciers les plus brillants et les plus intelligents.

    « Je m’appelle Chloé. »

    Elle sortit la main de sa cape et la tendit à son voisin. Elle espérait ainsi annoncer la couleur : Chloé n’est pas comme les autres.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour passer le temps | PV Matthew L. Murray |

Revenir en haut Aller en bas

Pour passer le temps | PV Matthew L. Murray |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HarryPotter-Hogwart2 :: Poudlard :: 4° Etage :: Salle d'Histoire De La Magie-